Frugalité heureuse et créative
Vous lisez
BIO-INSPIRÉE & BIOCLIMATIQUE, LA MÉTAMORHOSE
0
Conférences, Métamorphoser l’acte de construire

BIO-INSPIRÉE & BIOCLIMATIQUE, LA MÉTAMORHOSE

ALAIN BORNAREL & PHILIPPE MADEC
Ingénieur (Tribu), co-fondateur de l’Iceb et co-auteur du manifeste de la frugalité heureuse et créative
Architecte-urbaniste (Atelier Philippe Madec) et co-auteur du manifeste de la frugalité heureuse et créative

Les territoires métropolitains sont sous dépendance des « revendeurs de CAME » (Compétitivité Attractivité Métropolisation Excellence) selon l’expression d’Olivier Boulba Olga. L’espace métropolitain, tant matériel qu’idéel, est la dernière frontière du capitalisme tardif. L’urbanisme de marché ouvre un espace béant aux investisseurs, dont on connaît le peu de conscience écologique. Comment, après 20 ans de cette pensée en acte sur le territoire bordelais, refonder une politique urbaine régénératrice ?

Il noLes éléments de la nature sont déjà dans le projet, non pas comme contrefaçon, mais comme une source d’inspiration.us faut réconcilier les fonctions sensibL’espace métropolitain, tant matériel qu’idéel, est la dernière frontière du capitalisme tardif.les, esthétiques, écologiques  et nourricières du paysage.

Alain Bornarel
Ingénieur centralien, cofondateur et animateur du bureau d’études TRIBU, membre fondateur de l’ICEB, co-initiateur du Manifeste, Alain Bornarel rencontre Philippe Madec au début des années 2000. Depuis, ils n’ont cessé d’explorer, ensemble, de pas de côté en pas de côté, les chemins de l’innovation, de la ventilation naturelle à la frugalité. 

Philippe Madec
Architecte urbaniste (apm & associés), professeur, co-initiateur du Manifeste, Global award for Sustainable architecture 2012. Fort de la rencontre avec Alain Bornarel, il s’attache à intégrer à toutes les échelles du projet architectural, urbain et de territoire, les leçons de la nature au rang desquelles la Frugalité, la nature n’utilise que l’énergie dont elle a besoin.