Frugalité heureuse & créative
Vous lisez
La coopérative d’habitation Équilibre (rediff)
0
Conférences, Interventions publiques, Territoires frugaux

La coopérative d’habitation Équilibre (rediff)

De l’habitat participatif au quartier coopératif, la coopérative d’habitation suisse Équilibre et ses projets : rediffusion de la présentation du 28.04.2022, avec Ulrike Amos, architecte et RMO d’Équilibre.

La coopérative Équilibre


Le groupe Territoire frugaux propose chaque dernier jeudi du mois environ des réunions en visio à la rencontre d’acteurs, de projets, de questionnements inspirants… Ce mois d’avril 2022, nous rencontrons la coopérative d’habitation Équilibre, née en 2005 à Genève de l’envie de quelques amis désireux d’un avenir enviable et durable pour leurs enfants et, de manière générale, pour tous les enfants. En 2007 un premier terrain a été obtenu à Cressy dans le canton de Genève, sur lequel le premier immeuble de la coopérative a été inauguré en 2011. L’aventure progresse rapidement avec un 2ème immeuble inauguré en 2017, puis un projet plus vaste de 3 immeubles, inaugurés en 2018, qui impulsent de nouvelles dynamiques au sein d’un écoquartier coopératif…

« Lorsque l’on se mobilise à plusieurs pour construire ensemble un projet dans la poursuite d’intérêts collectifs, le résultat nous paraît infiniment mieux que tout ce que l’on aurait pu trouver sur le marché – les loyers sont plus bas, la qualité de vie y est meilleure et l’impact écologique y est beaucoup plus faible. Ce succès nous a poussé à nous professionnaliser et construire d’autres immeubles avec la ferme volonté de dépasser les frontières du bâtiment pour devenir en quelque sorte une coopérative de quartier. C’est ainsi que nous avons construit aujourd’hui 5 immeubles, que nous en avons une dizaine d’autres en gestation et que nous sommes activement impliqués dans la planification de plusieurs nouveaux quartiers à Genève »….

Les réalisations sont enthousiasmantes :

  • charte associative résolument engagée,
  • projets architecturaux s’efforçant de recourir à des matériaux de construction écologiques et de développer des approches énergétiques ou éco-industrielles innovantes,
  • recherches expérimentales sur l’assainissement autonome et la production d’engrais : des toilettes sèches en immeuble aux ‘cacarousels’ (pour en savoir plus sur ce sujet de l’assainissement autonome en immeuble collectif, Équilibre a rédigé une notice comparative à l’intention des maîtres d’ouvrage : Retour sur dix ans d’expériences en situation réelle dans trois projets de la coopérative Équilibre, à télécharger sur https://cloud.frugalite.org/index.php… ) ;
  • programmes articulant locaux communs mutualisés, autopartage (« En voiture Simone ! »), mixité sociale et intergénérationnelle,
  • avec une gouvernance basée sur l’implication et l’autogestion,
  • et jusqu’à l’impulsion d’un premier agro-quartier coopératif, alors que rapidement la coopérative s’engage bien au-delà du logement (« Mehr als wohnen », plus qu’habiter), pour articuler maraîchage urbain, supermarché participatif, auberge associative, et solidarité (« Mehr als Essen », plus que manger), aspirant à devenir une véritable actrice de la transition écologique et sociale – cf. plaquette de l’agro-quartier des Vergers à télécharger sur: https://cloud.frugalite.org/index.php…
    On retiendra au final des fondamentaux écologiques et sociétaux développés dans une ambition systémique ; une vraie dimension participative autogestionnaire, dotée des moyens et du temps nécessaires (pour la formation, l’animation, la transmission, etc.); et surtout une formidable audace pour expérimenter, rectifier, essayer, réessayer, avec un suivi des expérimentations, et la sagesse d’intégrer aussi les écueils ou limites, comme autant de leçons à partager elles aussi…
    Et s’il ne manquait que tout le volontarisme et la ténacité de nos amis suisses pour qu’enfin rien n’arrête ces idées dont l’urgence est plus qu’avérée? Aujourd’hui la coopérative Équilibre est impliquée dans plusieurs autres projets d’échelles territoriales, dont des projets de réhabilitation et de reconversion – mais, pour éviter de grossir à une taille incompatible avec l’éthique participative et autogestionnaire qui l’a fondée, elle cherche aussi à transmettre son expérience et ses savoir-faire à de nouvelles coopératives d’habitation engagées… Vers une dissémination et multiplication des modèles alternatifs, pour ne plus contribuer aux désastres et enfin faire autrement ?
    Merci à Uli et à tous les acteurs de la coopérative Équilibre de nous démontrer par l’exemple que le point d’équilibre tend peut-être vers une irrépressible bascule civilisationnelle…
  • Pour en savoir plus sur Équilibre : https://www.cooperative-equilibre.ch
  • Pour en savoir plus sur les autres projets évoqués lors de la réunion :
    . la foncière citoyenne Communs : https://www.communs.cc/
    . l’AMO/AMU de démarches participatives dans l’habitat en Bretagne : https://lepok.org/
    . l’habitat participatif en France : https://www.habicoop.fr/lhabitat-part…, https://www.habitatparticipatif-franc… , https://habitatetpartage.fr/…
  • Voir aussi un article paru au Monde le 20/09/22 : Habitat écologique, convivial et antispéculatif : le modèle suisse des coopératives d’habitants – Sous la pression de citoyens et avec l’appui des pouvoirs publics, le canton de Genève compte 128 groupements collaboratifs, à la tête de 12 000 logements. Une formule encore rare en France, mais qui pourrait servir d’exemple.